Soins infirmiers : pansement VAC (pour éventrations, escarres)

Ce soin est réalisé par l'infirmier lorsqu'un patient a subi une intervention chirurgicale appelée "cure d'éventration" mais aussi pour soigner des escarres dans certains cas. Il s'agit d'optimiser la cicatrisatin d'une plaie très large, béante, ne pouvant pas être suturée. Le pansement de VAC vient combler l'espace entre les 2 berges pour les aider à cicatriser grâce à un appareil qui aspire l'air et comprime la plaie.

La réfection de ce pansement se fait en stérile.

Matériel

Préparation du soin

Entrez dans la pièce en protégeant vos cheveux, bouche et nez avec une charlotte et un masque afin d'éviter de contaminer la plaie qui est particulièrement à risque d'infection. Expliquez au patient la raison de votre accoutrement pour le rassurer avant qu'il ne pense que l'invasion martienne a commencé.

Déballez le matériel et oragnisez votre espace de travail. Lavez-vous les mains et mettez des gants non stériles afin de retirer le pansement sale.

Supression du pansement sale et nettoyage de la plaie

Enlevez l'opsite (film transparent) et le pansement (qui est une sorte de mousse noire) qu'il recouvre tout en l'arrosant de serum physiologique pour décoller plus facilement et en engendrant le moins de douleur possible. Sachez que le serum physiologique peut être plus douloureux que l'eau stérile : à tester chez les patients très algiques et selon possibilités du service.

Réfection du VAC

Jetez vos gants non stériles, lavez vos mains à la SHA puis mettez des gants stériles. A l'aide de compresses stériles, épongez les liquides dans la cavité, puis rincez au serum physiologique ou à l'eau stérile. Si besoin, procédez à l'ablation de la fibrine sans trop insister afin d'éviter tout saignement.

Une fois la plaie propre et pratiqueent sèche, coupez la mousse à l'aide du scalpel pour lui donner la forme de la plaie.Le pansement doit exercer une légère pression sur les berges afin qu'il n'y ait pas de vide entre la mousse et les berges.

Posez sur la mousse un opsite et faites trou d'une largeur d'une pièce d'un € pour que le système d'aspiration soit en contact direct avec la mousse, sinon l'aspiration n'aura aucun effet car elle sera bloquée par le film opsite. Recouvrez du deuxième opsite et allumez la machine à aspiration. Si vous constatez que la mousse se comprime, vous avez réussi. Sinon, il faut soit repositionner le tuyau ou l'opsite pour combler la fuite d'air. Parfois le soin doit être refait pour vraiment permettre l'aspiration.

Réglage de l'appareil à aspiration

Il s'agit d'une prescription médicale, car la pression joue un rôle important sur la qualité et la rapidité de la cicatrisation, mais a aussi un impact sur la douleur.